Une précieuse spécificité à cultiver et à valoriser !

La mission de coopération internationale est l’une des cinq missions confiées à l’enseignement agricole par la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999.

C’est une précieuse spécificité à cultiver et à valoriser !

La mission de coopération internationale est l’une des cinq missions confiées à l’enseignement agricole par la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999.

C’est une précieuse spécificité à cultiver et à valoriser !

 

Pourquoi une mission de coopération internationale ? Quels en sont les enjeux ?

Elle est le signe d’une volonté du législateur de marquer l’ouverture de l’enseignement agricole, de ses établissements, de ses équipes et de ses apprenants !

En effet, dans un contexte toujours plus ouvert et plus mondialisé, où chacun, en tant que professionnel comme en tant que citoyen, est amené à rencontrer l’autre et à évoluer dans des environnements différents, il est important de s’engager dans l’éducation à la mobilité, à la rencontre, à la citoyenneté et à la solidarité internationale ! Il s’agit de :

  • Former des professionnels ouverts aux enjeux internationaux
  • Contribuer à l’exercice de la citoyenneté
  • Participer au développement de l’expertise française
  • Participer à des projets

En effet, les apprentissages permis par la mission de coopération internationale, en termes de savoir-faire comme de savoir-être sont innombrables (tant pour les apprenants que pour les équipes !) :

La mission de coopération est définie dans la circulaire du 26 juin 2001 De nombreux acteurs participent à sa mise en œuvre et peuvent appuyer les établissements dans la mise en place de projets.

  • Le Bureau des Relations Européennes et de la Coopération internationale (BRECI) de la DGER du ministère de l’agriculture.

Le BRECI est donc un service du Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation en charge de fixer les grandes orientations de la mission de coopération internationale de l’enseignement agricole, d’accompagner les établissements d’enseignement agricole techniques et supérieurs dans leurs projets à l’international.

Ce travail est notamment formalisé par les recommandations et notes de services que vous retrouvez sur ce site.

Les DRAAF/SRFD représentent l’autorité académique en région. Les chargés de coopération internationale positionnés au sein de ces directions sont vos interlocuteurs privilégiés en région, notamment pour les questions de mobilité des apprenants (bourses de mobilité, autorisation des déplacements…).

Comme leur nom l’indique, les réseaux géographiques sont en charge de zones ou de pays. Lorsque vous souhaitez mettre en place un projet avec un pays en particulier, ayez le bon réflexe : informez-en l’animateur du réseau géographique correspondant. Cela permet d’avoir une meilleure visibilité globale des actions mises en place par les établissements, et de créer des liens ! Les animateurs des réseaux géographiques peuvent par ailleurs vous conseiller et vous orienter (sécurité, santé, partenaires potentiels, démarches pour les stagiaires…)

  • Le réseau EADR-SI du CNEAP

Depuis 2012, le CNEAP a mis en place le réseau EADR-SI (Education au Développement Rural et à la Solidarité Internationale). Ce réseau est composé de correspondants régionaux qui travaillent au sein d’établissements du
CNEAP (enseignants, chefs d’établissement, administrateurs, chargés de coopération internationale…). Ces correspondants sont vos relais et ressources en région sur les questions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

  • La chargée de mission international-Action Educative du CNEAP, Marie-Christine Dale

 

Le RED (Réseau Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale) est un réseau de l’enseignement agricole, né en 1998, dédié à l’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale (ECSI). Il est également piloté par le BRECI (Bureau des relations européennes et de la coopération internationale) du Ministère de l’Agriculture. En
relation étroite avec les autres réseaux géographiques et les chargés régionaux de coopération internationale du ministère, le RED forme et accompagne les acteurs de l’enseignement agricole dans leurs projets de mobilité internationale (préparation au départ et valorisation au retour), d’accueil de partenaires étrangers, d’animations et activités sur les thèmes de l’alimentation durable, des inégalités, de l’interculturel, du climat, des migrations, de l’éducation non formelle…
www.red.educagri.fr

 

Pour aller plus loin, découvrez ce court film sur la mission de coopération internationale de l’enseignement agricole, réalisé par le CNEAP et son réseau EADR-SI :